HR Tech à Amsterdam : l’Europe a une carte spéciale à jouer dans la globalisation de la gestion RH

imagen blog meta4

Comme en écho aux propos tenus au HR Tech de Chicago (cf le précédent billet), le panel des intervenants à HR Tech Europe (25-26 octobre à Amsterdam) a démontré que la gestion RH, et en conséquence l’approche du SIRH, sont à une véritable croisée des chemins. Comment caractériser celle-ci ? Peter Hinssen, directeur général du cabinet de conseil Across Technology, résume la situation avec quatre lettres décrivant la marche actuelle du monde : VUCA. En anglais, V pour volatile (nous dirions en français : instable), U comme uncertain (incertain), C comme complex (complexe), A comme ambiguous (ambigüe).

D’après l’exposé présenté par cet expert à Amsterdam, intitulé The New Normal in HR, nous sommes passés d’un monde de technologie émergente (newborn) à une ère de technologie pleinement intégrée au fonctionnement des organisations, des entreprises, de la société en général. Une société hyperconnectée, où les organisations sont incitées à concilier le local avec le global, et à fonctionner en quelque sorte sur un mode « glocal ». Ce qui, pour les entreprises, doit se refléter dans un management dynamique, global et intégré, avec diverses générations, diverses cultures à prendre en compte. Là est précisément, selon Peter Hinssen, l’atout des entreprises européennes, amenées de fait à s’accommoder de la diversité et de la complexité inhérente à l’Europe.

Comme l’explique Carlos Castellanos, Directeur des Opérations Global HR de Meta4 sur notre blog Meta4 Global Thinking dans sa « review » de l’HR Tech Europe 2012, cette idée-force du rôle que peuvent tenir les entreprises européennes est revenue à diverses reprises dans les propos des intervenants d’HR Tech Europe. Il s’agit en quelque sorte d’exporter les bonnes pratiques liées au management de la diversité et de la complexité.

De plus, selon Thomas Otter, vice-président représentant le cabinet Gartner Research, il convient de composer désormais avec une certaine convergence de facteurs qu’il qualifie de Nexus. A savoir : la convergence de la mobilité, des réseaux sociaux, du cloud computing et de l’information (au sens de valorisation de l’information).

Selon l’analyse du Gartner, ce Nexus (cette convergence inédite) est en train de changer, voire de révolutionner le fonctionnement des entreprises, aussi bien les modèles commerciaux que, ceux de la gestion des ressources humaines, avec des opportunités d’innover, de profiter pleinement de l’apport des technologies, et notamment du Big Data. Avis aux DRH. (A suivre… dans le prochain billet).

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.