HR Tech Chicago (octobre 2012) : un aperçu de la globalisation RH

imagen blog meta4

La 15e édition de la conférence HR Tech qui s’est tenue du 8 au 10 octobre à Chicago a connu une participation record d’exposants et de professionnels de la gestion des ressources humaines. Comme le raconte Carlos Castellanos, Directeur des Opérations Global HR de Meta4, « en se promenant dans le hall du Mc Cormick Place, nous pouvions ressentir la forte mobilisation autour de ce marché, tant de la part de l’industrie du logiciel que des investisseurs. Le tout, bien sûr, porté par deux tendances de fond que sont l’évolution vers le cloud computing et la globalisation de la gestion des ressources humaines ».

Concernant le passage au cloud computing, et mode SaaS (Software as a Services), devenu une condition sine qua non pour l’ensemble de l’offre sur ce marché, il suffisait d’observer l’afflux de participants à la conférence de Naomi Bloom “Comment amener les RH vers le cloud? “ et  la réponse apportée ensuite sous l’angle pratique par l’intervention de Thomas Otter : ” Contrats SaaS : comment ne pas se (faire) tromper “.  Pour alimenter le débat, Naomi Bloom part du constat que tout -depuis les ventes de solutions logicielles, les investissements, les fusions-acquisitions, les nouveaux produits lancés, jusqu’au choix des clients- indique que la mutation vers les applications hébergées (idéalement, le réel SaaS) est bel et bien engagée. Encore faut-il réaliser de toutes parts, clients et fournisseurs, qu’en tirer bénéfice ne se fera pas d’un coup de baguette magique.

Il est à noter que la manifestation de Chicago, elle-même, a pris une dimension internationale, ne serait-ce qu’avec la présence de professionnels de 28 nationalités. Carlos Lastellanos y voit une indice de plus de l’importance prise par la mondialisation dans la gestion des ressources humaines, notamment par l’importance des défis que représente la gestion à distance d’une entreprise. Il apparaît, en conséquence, que les besoins des entreprises à cet égard les amènent à rompre avec une gestion en silos des systèmes d’information, pour au contraire s’orienter vers une gestion se basant sur une base de données unifiée et un Core System. Ce qui revient d’une part, à centraliser la gestion des ressources humaines pour l’ensemble du cycle de vie des données concernant les salariés, d’autre part, à unifier (au sens d’harmoniser) la gestion des ressources humaines tant au niveau mondial qu’au niveau local. Autrement dit, il s’agit de pouvoir gérer les informations de manière centralisée, tout en permettant l’élaboration de pratiques RH partagées qui soient compatibles avec les contraintes des entités locales.

A Chicago, il a aussi été question bien sûr de la mobilité et des réseaux sociaux. Comme l’a souligné Josh Bersin, les éditeurs de logiciels RH sont, pour la plupart, d’ores et déjà impliqués dans le développement de solutions mobiles. Mais face au trop grand nombre de plates-formes existant sur le marché, les entreprises disent avant tout « avoir besoin d’une plate-forme neutre », et le choix des éditeurs semble aller de préférence vers HTML5.

Le marché des solutions RH prometteur et passionnant, est plein expansion, il peut se résumer en un mot : INTÉGRATION, des processus de gestion RH, de la structure logicielle, et des moyens de communication interne et externe.

Carlos Castellanos – Directeur des Opérations Global HR SaaS, Meta4 linked in

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.