Cela ne vaut pas un bon roman mais…

imagen blog meta4

Un petit quart d’heure chaque soir et quelques idées clés à retenir, en cette période où la mémoire est plus facile à mobiliser: c’est la recette que propose l’éditeur Eyrolles avec la nouvelle collection « Histoires du soir pour Business (wo)men débordés ». Le concept est astucieux : ne pas assommer le lecteur avec de grands développements théoriques.  A partir de thèmes accrocheurs, sur lesquels chacun peut facilement progresser, articuler quelques recettes utiles à la vie professionnelle. Un chapitre par soir à digérer. Et à transposer au plus tôt dans son quotidien au boulot. Comme avec les formations qui privilégient la pratique.

Le premier ouvrage traite de la « négociation en entreprise ». En 140 pages et 14 chapitres, l’auteur Gundula Welti (par ailleurs responsable des ventes dans une entreprise de tourisme et consultante free-lance) propose des histoires illustrant l’art de la négociation gagnant-gagnant. Bien utile également lors de la confrontation de points de vue, dans les entretiens d’évaluation, les relations sociales, les rapports entre collègues, l’équilibre des rapports de force au sein d’une équipe, ou encore la négociation du salaire.

 

Sur quels critères objectifs fonder une négociation ? Comment la faire avancer ? Comment dénouer un conflit ? Quelles sont les techniques et astuces, les vilains tours qui peuvent survenir dans une négociation ? Comment déjouer la rétention d’information ? Le tout mis en scène dans des exemples concrets : la vente d’une voiture d’occasion, l’achat dans un souk, la préparation d’un voyage avec une agence, ou encore des exemples plus privés comme la négociation autour d’une sortie avec le conjoint ou la famille.

 

Chaque chapitre se clôt par une proposition : à retenir avant de s’endormir ; à faire dès demain. Autant dire que cette collection se veut une incitation à l’action. Avec le premier de la série, il s’agit de « devenir un as de la négo en deux semaines », argumente l’éditeur. Les ouvrages suivants parus au premier semestre 2012 traitent de « la vente » et de « l’influence » (en théorie et en pratique). Tout un programme.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.