Formation: tout ce que vous voulez savoir… (3ème partie)

imagen blog meta4

Histoire de compléter les points de vue des salariés et des DRH sur la mise en application du DIF (voir les deux billets précédents), voici quelques échos de récentes publications un peu plus exhaustives sur l’état des lieux.

Deux livres, d’abord: Le «Guide de la formation professionnelle en entreprise», très complet (à feuilleter sur le site de l’éditeur LExtenso, voir ici).  L’ouvrage d’Hélène Falek se veut également un support de réflexion face aux questions d’actualité: les enjeux de la formation,  le positionnement du responsable formation en interne et vis-à-vis des partenaires extérieurs, les impacts du nouveau cadre législatif, l’articulation entre formation et démarche GPEC, l’optimisation des outils et budgets disponibles, la confrontation de la vision stratégique (quand il y en a une!) au quotidien opérationnel.

C’est justement ce thème de la relation entre «Stratégie et Formation» que développe Philippe Korda dans l’ouvrage  paru chez Dunod (202 pages) pour remettre en cause l’approche traditionnelle de formation, «qui consomme trop de temps et de budgets, est globalement peu efficace et surtout ne bâtit pas les avantages compétitifs dont toute entreprise a besoin pour survivre et se développer ». Où il est notamment question de retour sur investissement.

L’actualité de ces remises en cause est telle que Centre-Inffo en tient une chronique régulière sur «le Quotidien de la formation» (sur abonnement, en ligne) et sur le site dédié au DIF (Plein Phare sur le DIF) dont certains échos sont en accès libre sur le blog de la réforme de la formation (voir par exemple l’article résumé du rapport/bilan des deux députés Cherpion et Gille, remis le 8 mars à la ministre Nadine Morano, sur la mise en application de la réforme depuis novembre 2009).

A voir également, sur les interrogations que soulève le DIF, interrogations élargies à son articulation avec les autres composantes de la FPC, sur formaguide.com (le site des acheteurs de formation), un article de Didier Cozin sur «les maux du DIF et de la formation en 2011 » et un résumé de la présentation de l’Observatoire Cegos sur les pratiques actuelles de la formation en Europe (étude qui est annoncée pour une mise en ligne prochaine sur le site de Cegos formation). Où sont mentionnées quelques statistiques, dont le nombre moyen d’heures de formation suivies par les salariés français: 10 heures! Et c’est une moyenne (pour ceux qui ont eu accès à la formation). Bien loin, donc, des 20 heures annuelles prévues par la loi.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.