L’intranet, simple outil ou pierre angulaire du dialogue social en entreprise?

imagen blog meta4

Serait-ce une grande année 2011 qui se profile pour l’évolution des intranets? A en croire les témoignages de 34 responsables intranet de grandes et moyennes entreprises, analysés par le site Intranet-Infos (voir ici), les budgets qui leur sont dévolus sont à la hausse (dans la moitié des cas) ou stables (une fois sur trois).

La priorité des investissements va à l’enrichissement fonctionnel de l’intranet. Mais la promotion de l’intranet auprès du personnel reste un sujet-clé. Il semble logique que sur ces deux volets, la fonction RH (autant que la dircom) ait voix au chapitre.

Sur le plan des usages que reflètent les fonctionnalités proposées par les intranets de ce panel et les technologies sous-jacentes, l’on s’en tient encore aux fondamentaux. Messagerie, annuaire, newsletter, moteur de recherche, gestion électronique de documents. Plutôt classique! Les investissements (actuels ou au niveau des intentions) indiquent tout juste une certaine aspiration à plus d’interactivité et plus de personnalisation des échanges: avec du workflow, de la gestion de connaissance (knowledge management), des supports de formation (un peu de e-learning), pour certains (une minorité) des wikis et (c’est bien dans l’air du temps!) un zeste de réseau social. Est-ce la raison pour laquelle au poste de responsable intranet, on trouve en majorité des nouvelles têtes (moins de trois ans d’ancienneté, la moyenne tournant autour de vingt mois d’ancienneté)? Des jeunes «pro» du web 2, en quelque sorte!

Mais cette ouverture à plus d’interactivité de type «facebook» a des limites. Comme, sans doute, les budgets alloués. Pas de webTV ni de visioconférence, peu de fonctionnalités de réseau social d’entreprise. Pour autant, le fait que les dépenses inhérentes aux évolutions en cours de l’intranet soient le plus souvent couvertes par diverses fonctions de l’entreprise (RH, communication, direction générale, directions métiers) se recoupe plutôt bien avec l’éventail plutôt large de ces évolutions. Ce qui pourrait signifier qu’au fil des années et des usages, parmi les applications largement déployées sur les postes de travail, l’internet est de plus en plus reconnu comme outil support du dialogue social. C’est déjà ça!

La réponse Meta4: Meta4 permet à travers son portail espace collaboratif, l’ESS-MSS (Employee Self-Service/ Manager Self-Service), une grande intéractivité entre les salariés et leurs managers; et favorise fortement la communication interne de l’entreprise.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.