Et pour la paie, parlez-vous SEPA?

imagen blog meta4

Le processus est en marche depuis huit ans. Et l’échéance approche. Avant septembre 2011, toutes les entreprises françaises devront avoir mis leurs flux d’informations comptables et financiers à l’heure du SEPA (Single Euro Payments Area), espace unique de paiement en euros.

La moindre opération de virement/prélèvement/paiement est concernée. Et cela, dans chacun des 32 pays membres, et entre eux. Là est la complication. Chez nous, comme dans les 16 pays membres de l’Eurozone, salaires, cotisations, notes de frais et autres composantes de la gestion RH sont déjà SEPA de fait (en euros). Mais est-ce le cas de toutes les données entrant ou sortant du système comptable, voire du système d’information RH (SIRH) de chaque entreprise?

La question est suffisamment sérieuse pour que se profile, dès la fin des vacances d’été, une série de séminaires et conférences à son sujet. A l’intention des informaticiens, des gestionnaires financiers et comptables, certes, en première ligne. Mais les responsables RH sont aussi interpellés.

Comme lors des grands chantiers précédents (passage à l’euro, an 2000), l’adoption de la norme européenne SEPA se prépare en mode projet, avec les diverses fonctions utilisatrices, dont les RH. Sont notamment visées par la bascule vers cet «espace unique» les références bancaires des salariés (BIC IBAN, RIB) les formats de fichiers de virement, les documents demandés aux nouveaux salariés, les relations avec les fournisseurs, et, en interne, les échanges entre RH et compta-finances.

Autant de détails (sensibles!), de plus, à ne pas considérer séparément d’autres évolutions en cours (dématérialisation, e-invoicing, mobile computing, etc). Vaste sujet, en définitive, propice à une réflexion sur de possibles innovations (rentables autant que possible!) à engager au sein de l’entreprise.

Pour se tenir informé en ligne, et de façon générale, non cantonnée au seul SIRH, les portails ouverts par les autorités mobilisées de longue date sur le sujet, dont celui de la Banque de France  ou encore celui du comité national Sepa,  ne sont pas avares de documentation.

La réponse de meta4: meta4 prévoit la livraison d’un nouveau pack évolutif en novembre 2010, contenant la nouvelle norme SEPA.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

3 comments on “Et pour la paie, parlez-vous SEPA?

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Projet SEPA: les 32 pays membres concernés | Le Blog de Meta4 -- Topsy.com

  2. JY GARNIER   said:

    Bonjour,

    Pardonnez moi, mais vous faites une confusion “classique” : ce n’est pas parce que certains pays ont l’euro comme devise qu’ils sont SEPA. ainsi que vous le dites d’ailleurs, personne n’est prêt hormis les banques qui s’échangent une fraction limitée de leurs opérations. Ce sont en effet tous les applicatifs du système d’information administratif de l’entreprise qui ont à évoluer, pas uniquement la paye. D’ailleurs il serait intéressant d’enquêter dans les banques : on découvrirait sans doute qu’elles sont des “entreprises normales”, à savoir qu’elles n’ont passé à SEPA que les opérations des clients, mais pas leur propres applications.
    Bine cordialement
    JYG

  3. Pingback: Extrait de la revue de veille RH & SIRH (53 liens) de Carole (09/2010)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.