Externalisation RH (3ème partie): «permettre à la fonction de se concentrer sur son métier»

imagen blog meta4

Suite de l’entretien avec Jean-Jacques Lecreux, directeur commercial Meta4 France

Concernant la tendance à monter des centres de services partagés que vous évoquiez plus tôt (voir 2ème partie de l’entretien), n’est-ce pas aussi lié à la montée du concept d’informatique en nuage (cloud computing) dont parlent tous les fournisseurs?

Ce n’est pas le cas dans le milieu RH. On a une approche très fonctionnelle des choses. Même si certains de nos clients sont déjà dans cette approche technologique, avec la capacité à utiliser des ressources très éparpillées sur le territoire, cela se situe principalement au niveau des infrastructures. Les cahiers des charges que nous recevons ne mentionnent pas le «cloud». D’autant plus qu’avant cette notion d’informatique en nuage, il y a eu celle d’ASP (Application Service Provider) ou de SAAS (software as a service).

Avec l’externalisation et les centres de services partagés, à quand l’entreprise sans DRH?

C’est la question ouverte avec laquelle nous avons voulu clore les ateliers que nous avons animés récemment lors du salon Solutions Ressources Humaines ou du Top DRH à Deauville. Histoire d’engager la discussion sur ce qui est possible d’externaliser et sur le coeur de métier RH qui reste dans l’entreprise. Car l’idée n’est pas de se substituer à la fonction mais de lui permettre de se concentrer sur son métier, sur sa vraie valeur ajoutée. Recruter correctement. Faire monter en compétences pour faire face à des problématiques d’évolution technique ou autre. Gérer des talents. Gérer la mobilité interne. Accompagner la stratégie d’entreprise.

Externaliser, c’est décharger l’entreprise de fonctionnalités de support, les optimiser par la mutualisation, par l’automatisation et des workflows de gestion et de validation, en vue de leur ajouter une valeur qu’elles n’ont pas, ou peu, au quotidien, dans le fonctionnement de l’entreprise.

Cette réflexion sur la valeur et sur la mutualisation s’applique-elle indifféremment pour toutes tailles d’entreprises?

En tout cas, elle n’est pas l’apanage des grands groupes ou des très grandes entreprises. En témoignent les demandes de grosses PME, des entreprises, de 1000 à 3000 salariés, multi-établissements, ou ayant des filiales à l’étranger.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

4 comments on “Externalisation RH (3ème partie): «permettre à la fonction de se concentrer sur son métier»

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Externalisation RH (3ème partie): «permettre à la fonction de se concentrer sur son métier» | Le Blog de Meta4 -- Topsy.com

  2. Thomas CHARDIN   said:

    Bonjour,

    Sur l’externalisation RH (paie, recrutement, formation, administration, SIRH, etc.), je vous invite à consulter le site EXTERNALISATION RH dédié au sujet : http://externalisationrh.blogspot.com.

    Vous y trouverez de nombreuses informations :
    - Sélection d’articles de presse sur l’outsourcing RH
    - Référencement de sites Web dédiés au HR BPO
    - News RH
    - Liste de prestataires RH
    - Blogs RH
    etc.

    Ce site traite également des motivations à l’externalisation pour la fonction RH, des freins, du périmètre RH externalisable ou non, de la manière concrète de procéder pour une délégation RH réussie.

    Vos commentaires et questions y sont les bienvenus.

    Thomas Chardin
    http://externalisationrh.blogspot.com/

  3. Auris Solutions   said:

    Le SaaS est une vraie révolution en particulier pour les TPE / PME / Artisans et même association qui n’avaient pas jusqu’ici les moyens raisonnables d’avoir une vraie informatique performante, et cette évolution facilite l’externalisation des fonctions de l’entreprise comme la compabilité et la paie.
    Maintenant avec des solutions extrêmement peu coûteuses comme Entreprise Facile ou encore Idylis, ces très petites structures peuvent bénéficier d’un ERP SaaS qui répond parfaitement à leurs besoins courants (voir quelques comparaisons ici http://blog.auris-solutions.fr/category/produits/erp-saas-entreprise-facile/ ) qui permettent de préparer les éléments et facilitent les interactions avec les cabinets en charge de la RH par exemple.

  4. externalisation   said:

    L’externalisation profite toujours à une entreprise. Cette externalisation doit cependant être suivie d’un contrôle car on reproche toujours à l’externalisation de perdre le contrôle de l’activité externalisée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.