VM Matériaux : du paramétrage au pilotage par les managers

imagen blog meta4

 L’adaptation du SIRH aux divers changements de l’organisation – croissance externe, modifications réglementaires, mouvement des collaborateurs – était, pour le groupe VM Matériaux, l’un des axes moteurs de l’adoption de la solution Meta4 PeopleNet (cf notre précédent billet). La flexibilité et la facilité de paramétrage de la solution y sont pour beaucoup.

 « Avec cette solution, nous disposons aujourd’hui de fonctionnalités dont l’adaptation ne nécessite ni intervention de l’éditeur, ni de celle de prestataires pour d’éventuels développements », commente Yannick Viaud, responsable SIRH du groupe. A la clé, un gain de temps et en efficacité et des économies significatives.

 En 2008-2009, le déploiement s’est effectué en six étapes, selon l’ordonnancement prévu par l’équipe SIRH de VM Matériaux et avec l’assistance d’une équipe de Meta4. D’abord, le module recrutement (Job site) devenu le site d’offres d’emploi et de recueil de candidatures pour l’ensemble du groupe. Puis le module de gestion de la formation, suivi de la mise en place du module d’administration du personnel incluant le référentiel salariés et les documents RH, notamment la « fiche collaborateur » pluriannuelle et le bilan social individualisé de chacun des 3500 salariés du groupe. Ensuite la paie (avec les déclarations sociales associées) et les fonctionnalités de reporting requises pour le pilotage RH. Puis la mise en oeuvre du portail ouvrant aux managers et aux collaborateurs l’accès aux processus RH qui les concernent. Enfin le module prévention et gestion des risques professionnels qui inclut, là encore, une vision d’ensemble (cartographie des risques) utile au pilotage.

La refonte du SIRH se voulait aussi une réponse à la volonté de décloisonner la fonction RH, et de décentraliser les processus de gestion RH, au plus près du terrain, pour plus de flexibilité et de réactivité. Décentralisation qui va de pair avec un pilotage par les managers, lui-même facilité par des fonctionnalités d’aide à la décision. « A partir du SIRH, nous décentralisons les processus de mobilité, d’embauche, de formation, ainsi que l’accès aux documents des collaborateurs tel que le bulletin de paie, ou encore l’accès au reporting», relate le responsable.

Les fonctionnalités de GED (gestion électronique des documents) et de reporting intégrés au SIRH améliorent d’autant la circulation des informations entre managers et avec la DRH. Ainsi, les managers disposent d’un tableau de bord RH regroupant les relevés d’absentéisme ou d’accidentalité, les informations issues du recrutement ou concernant le turnover, la mobilité interne, le suivi des carrières, ou encore la gestion de la formation. Autant d’éléments concrets, directement liés à l’activité de pilotage requis des managers, et qui, depuis 2009, ont contribué à modifier les pratiques et la perception que ceux-ci pouvaient avoir du SIRH.

 « Certains automatismes, profitant du workflow et de la GED, se sont installés dans les pratiques. Les chefs de service peuvent partager des informations de façon interactive. Les gestionnaires RH peuvent se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.», témoigne Yannick Viaud. L’interconnexion des modules et la notion « d’individu unique » proposées par le SIRH permettent d’avoir un seul point d’entrée pour l’ensemble des données relatives à un besoin précis d’information concernant tel membre du personnel, ou telle équipe.

Exemple-type de circulation facilitée de l’information :un manager peut préparer une demande de recrutement sur le portail RH, l’envoyer au service RH, qui, si celle-ci est acceptée, la publiera sur le site de recrutement et traitera les candidatures. Grâce à l’interconnexion entre modules assurée par le principe de Core System, les informations collectées lors du processus de recrutement, notamment pour le(s) candidat(s) retenu(s), seront automatiquement disponibles dans le dispositif de gestion de personnel. « La transformation des fonctions RH et l’évolution des acteurs RH de notre groupe sont le résultat de notre expérience du SIRH Meta4 PeopleNet », conclut Yannick Viaud.

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML tags are not allowed.