Archive for the ‘Uncategorized’ Category

La gouvernance RH, ça existe ? En tout cas, elle est outillée ou en voie de l’être

A en croire les DRH des grandes entreprises françaises (Cac 40, SBF 120), près de 80% d’entre elles disposent d’outils de gestion des emplois et des compétences. Les comités exécutifs suivent de près la cartographie des risques RH. Risques qui font l’objet de réunions spécifiques. Et ce, contrairement aux conseils d’administration qui, eux, ne mettent [...]

Read the rest of this entry »

La RSE, version UE : une réponse à la crise ?

Fin octobre 2011, la commission européenne a présenté les grandes lignes de sa stratégie sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE). Derrière les huit objectifs affichés (à voir sur le site officiel ici ), quelques idées fortes : encourager les entreprises « responsables » qui mettent au coeur de leur gouvernance une certaine éthique, diffuser les [...]

Read the rest of this entry »

Baromètre RH 2011-2012 : priorité à l’accompagnement de la réorganisation de l’entreprise

Après la rigueur, encore la rigueur. L’an dernier, selon le baromètre européen de CSC publié en décembre 2010, la priorité des DRH allait à la maîtrise des coûts opérationnels (voir ici). Au programme  de 2011 figuraient principalement l’efficacité de la gestion des compétences et l’évolution du rôle des managers de proximité. Logique ! Après le gel [...]

Read the rest of this entry »

Communication RH: pratiquez-vous le BIRG ? Et le BSI ?

Voici un support de communication qui semble bien utile aux employeurs souhaitant mieux positionner leur stratégie RH. Et la rendre visible notamment à l’appréciation des premiers concernés : les salariés. En tout cas, les DRH qui en sont adeptes n’hésitent pas à le recommander. C’est ce qu’explique cette année encore la troisième enquête sur l’impact de [...]

Read the rest of this entry »

De la transformation de l’organisation des entreprises jusqu’au bon sens numérique

Les frontières entre employés, clients et fournisseurs deviennent plus floues. Des groupes de travail se constituent pour s’auto-organiser. Finies les organisations pyramidales. Place aux mécanismes de détermination des priorités partant de la base, des faits et de l’expérimentation, plutôt que venant du seul sommet de l’entreprise. Place aux évaluations par les pairs plutôt que par [...]

Read the rest of this entry »